C’est la rentrée de la Bouffée au Cadran!

La Bouffée reprend ses activités au Cadran! Notez déjà sur vos tablettes en marbre ou sous Android les premiers rendez-vous (tous gratuits et ouverts à tou-te-s):

  • jeudi 17 septembre 2015 à 18h30: les Apéro-Débats de Beauregard, sur le thème “Faut-il donner le droit de vote aux enfants?”
  • jeudi 1er octobre septembre 2015 à 18h30: Cours Participatif “Y a t-il trop d’immigrés en France?”
  • jeudi 15 octobre 2015 à 18h30: les Apéros-Débat de Beauregard, sur le thème “Comment va l’école?”
  • jeudi 5 novembre 2015 à 18h30: Cours Participatif “Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les retraites sans jamais oser le demander”

Par ailleurs la Bouffée reprends aussi ses autres activités (réunions-action-journal!), elles seront annoncées sur ce site!

 

18 juin à 18h30, « Tâches domestiques : les mecs au boulot ! »

C’est un Cours Participatif de la Bouffée qui aura lieu le jeudi 18 juin 2015 à 18h30, à la Maison de Quartier Le Cadran à Beauregard, Rennes.

Cumulé sur une vie, les femmes passent 3 ans de plus que les hommes à faire des tâches domestiques. Ce travail est non rémunéré, invisible, et symptomatique de l’inégalité hommes-femmes. Vous pensez que la situation s’est améliorée ces dernières années ? Laissez tomber les courses, le ménage et la réparation de la voiture et venez nombreux-e-s à ce cours participatif de la Bouffée !!!

C’est un cours (on y apprend des choses) où on participe (on y dit des choses).

Rassemblement contre l’évasion fiscale à PricewaterhouseCoopers

Nous vous donnons rendez-vous mercredi 3 juin à 17h à l’arrêt de bus “Cité Judiciaire” (Bus n°5) à Rennes, près des bureaux de PricewaterhouseCoopers, société impliquée dans les récentes affaires de fraude et d’évasion fiscales (“luxleaks”).

Lors de ce rassemblement, nous irons les voir et :

  • Nous leur demanderons de signer un chèque symbolique d’un milliard d’euros libellé à l’ordre du Trésor Public, à titre d’avance sur le remboursement des sommes volées.
  • Nous fêterons dans la rue et en musique l’encaissement de ce chèque !

Nous avons voulu organiser cette action symbolique et festive pour rappeler ces quelques faits : nous produisons les richesses nécessaires au financement des services publics et de la sécurité sociale, à l’augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux… Ces richesses sont en grande partie confisquées par une minorité qui ne connaît pas l’austérité. Mais ce n’est pas encore assez pour certaines entreprises, qui s’emploient à soustraire leurs profits et leurs fortunes à l’impôt, au détriment de la collectivité. Les entreprises qui mettent en œuvre ces pratiques, comme PricewaterhouseCoopers, doivent rendre des comptes!